Interview : Alexis Moroz, Game Designer d’un jeu en VR – A Fisherman’s Tale (IndieCade Europe 2018)

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Interview réalisée à l’IndieCade Europe 2018. Alexis Moroz, game designer freelance nous présente un jeu en réalité virtuelle atypique : A Ficherman’s Tale développé par Inner Space VR.

A Fisherman’s Tale sur Steam

Bonjour Alexis, peux-tu te présenter ?

Bonjour, je m’appelle Alexis Moroz. Je travaille depuis une douzaine d’années dans le jeu vidéo. Je suis game designer auteur freelance. J’ai conçu le projet A Fisherman’s Tale.

Quel est le jeu que tu présentes à l’IndieCade ?

Fisherman’s Tale est un jeu en réalité virtuelle, un dérivé des escape games mais aussi de grand classique du jeu vidéo comme Braid ou Portal. Où le joueur va être amené à résoudre des énigmes dans un environnement pour le moins particulier.

Quelle est particularité du jeu ?

L’originalité de Fisherman’s Tale, c’est que le joueur va se trouver dans un univers où tout est reproduit à grande échelle et à petite échelle, comme des poupées russes parce que la maquette qui se trouve au centre de la pièce est une reproduction exacte de la pièce dans laquelle on se trouve. Donc, les différentes actions que l’on va faire à notre échelle vont être répercutées en petit et en grand, à l’infinie. Ce qui va permettre de résoudre un certain nombre d’énigmes évidemment.

A Fisherman's Tale : Jeu vidéo en VR sur Steam

Est-ce un jeu projet indépendant ou une commande ?

A Fisherman’s Tale est un projet qui a été réalisé par Inner Space VR, qui est un studio de réalité virtuelle indépendant. Pour ma part, je suis en freelance depuis cinq ans. J’avais déjà travaillé avec Inner Space VR sur différents projets. Le principe était de leur proposer un projet original, qui selon moi, avait des chances d’être assez sexy en réalité virtuelle. Je suis venu avec l’idée. Dans un premier temps il s’agissait de faire une proof of concept pendant une semaine pour voir si ça pouvait donner quelque chose d’intéressant avec juste des boîtes grises et un prototype. Effectivement, c’était très prometteur, on a donc décidé d’aller plus loin, de faire une démo d’une dizaine de minutes puis quelque chose d’encore un peu plus long, une vertical slice. C’est à dire un morceau du jeu un peu plus léché pour voir à quoi ça pourrait ressembler graphiquement. Mais aussi pour développer l’univers, développer le scénario, au-delà des énigmes et du concept original jusqu’à arriver à ce produit fini dont on est très très fier.

A Fisherman's Tale : Jeu vidéo en VR sur Steam

Est-ce que c’est facile de développer un jeu en VR ?

Et bien bizarrement oui, c’est très facile avec un moteur 3D, Unity3D ou Unreal. Il y en a d’autres, mais c’est ceux-là qu’on va utiliser généralement. L’intérêt de la VR quelque part, c’est qu’il a moins de prises de tête dans la placement de la caméra vu que le joueur est lui-même la caméra. Il voit le monde par ses yeux. Donc, c’est quelque chose qui s’amplifie certains aspects, mais ça apporte aussi son lot de problèmes. Quand on veut faire une cinématique en réalité virtuelle, et qu’on a aucun moyen de savoir où le joueur va regarder, c’est déjà plus prise de tête. Ça vient avec son petit lot de challenges, mais j’aime bien le côté développer un petit concept en une semaine avec un proof of concept, voir tout de suite si ça marche et pouvoir tout de suite se plonger dans l’univers et ressentir l’expérience de jeu.

As-tu des conseils à donner à ceux qui voudraient développer un jeu en VR ?

Essayez de faire quelque chose qu’on ne pourrait pas faire avec une manette ou qu’on ne pourrait pas jouer traditionnellement en 2D. Essayez de penser à des concepts qui jouent avec les forces de la réalité virtuelle que sont la sensation d’écrasement qu’on peut avoir vis-à-vis de certains décors, le plaisir de manipuler les objets comme s’ils étaient dans notre propre main. Ce genre de choses pour tirer parti au maximum de ce médium, plutôt que de faire juste un FPS, un jeu de tir.

Quels casques de réalité virtuelle conseilles-tu ?

Même si j’ai pu travailler avec des casques plus low cost, pour mobile, c’est quand même plus rapide et fun de travailler de travailler avec des casques qui vont faire des environnements virtuels temps réels un peu poussés : HTC Vive, Oculus Rift, PlayStation VR qui reste dans le haut de gamme. Le HTC Vive Pro qui est sorti est quand même très très bien.

Casque de réalité virtuelle (VR) PlayStation VRCasque de réalité virtuelle (VR) HTV ViveCasque de réalité virtuelle (VR) HTV Vive

Pourquoi avoir choisi l’IndieCade ?

Parce que c’est un projet indépendant déjà. Mais c’est aussi un projet d’âme, si je peux m’exprimer ainsi. On a vraiment cherché à raconter quelque chose par le gameplay, de faire en sorte que les actions disent quelque chose sur le fait, notre position dans le monde. Est-ce que je suis cette petite personne, ou cette grande personne, qui tire les ficelles ? On joue une marionnette, on joue un pantin dans ce monde. Ce voyage qu’on va entreprendre au sein de cet environnement, de ce phare infini, qu’est-ce qui va nous apprendre sur nous-mêmes ? Il y a un discours un peu poussé, donc l’IndieCade c’est l’endroit où l’on défend ce genre de jeu.

Merci Alexis, à bientôt !

Si vous souhaitez que j’interview un autre développeur indépendant français et lui poser plein de question sur le développement de son jeu vidéo n’hésitez pas !

Bon dev et à bientôt !

Interview : Alexis Moroz, Game Designer d’un jeu en VR – A Fisherman’s Tale (IndieCade Europe 2018)
5 (100%) 2 votes

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Benoit

J'adore amuser les gens avec mes jeux depuis mon plus jeune âge. Je suis développeur professionnel de jeux vidéo depuis 2006, créateur de jeux vidéo indépendants, formateur dans les écoles de jeux vidéo, mais aussi game designer et développeur en Freelance.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.