fbpx

Mon Résumé Du Game Camp 2019

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mon résumé du Game Camp 2019

Le Game Camp s’est déroulé à Lille les 23 et 24 juin 2019 au Nouveau Siècle et a rassemblé environ 800 personnes.

Cet événement est destiné aux professionnels du jeu vidéo francophone travaillant dans tous les domaines  : design, art, technique, marketing, business, etc.

D’ailleurs, j’ai déjà fait un article qui explique ce qu’est le Game Camp  : Le Game Camp, le rendez-vous des professionnels du jeux vidéo

Si je devais résumer ces 2 jours en quelques mots clés, je dirais  : conférences, rencontres, pégases, partages, chaleur, frites, bières, et en bonus, karaoké… 🎤🤣

Je vais vous faire un condensé de mon expérience afin de vous pousser à venir à ce genre d’événement. Plus tard, je compte rédiger des articles en m’inspirant de certaines conférences auxquelles j’ai pu assister. Le but étant de vous apporter tous les éléments de valeur qui vont vous permettre de créer de bons jeux vidéo.

Les conférences

Programme du Game Camp 2019

Programme du Game Camp 2019

L’application Brella, bien pratique au demeurant, permettait de booker les conférences et planifier des rencontres avec les autres visiteurs.

J’ai assisté à plusieurs conférences orientées game design et marketing. Voici mon best of :

The UX of Fortnite

Une conférence orientée UX gameplay, avec plein d’astuces applicables pour tous les jeux indépendants. Célia Hodent, Docteur en psychologie, mettait en application ses conseils et ses analyses avec des mini-jeux destinés au public.

L'UX de Fortnite

L’UX de Fortnite

Dead Cells  : Le gameplay à la loupe

Par Sébastien Bénard, développeur chez Motion Twin, qui apporte également son expérience sur les petits détails qui font de Dead Cells un bon jeu afin de rendre toutes les petites actions du joueur plus permissives en anticipant ses choix. Le but est d’éviter de donner le sentiment que le jeu est responsable des erreurs du joueur, à l’inverse d’un vieux Prince Of Persia par exemple…

Dev sous influce(rs)

Mylène Lourdel nous résumait comment la presse, les YouTubers et les streameurs fonctionnent et comment les convaincre de tester votre jeu.

Making of des cinématiques de Tomb Raider

Je me vois mal travailler sur des cinématiques en Motion Capture à l’avenir, mais par curiosité j’ai assisté à cette présentation. David Hubert, directeur d’animation chez Eidos Montréal, a tué un mythe en montrant les ratés pendant la production  :

Quelque part, ça rassure de voir que même les grosses productions se cassent les dents

Difficile d’assister à toutes les confs en même temps de sorte que j’ai raté celle de Nordine Ghachi, directeur créatif chez Dowino  : Le jeu vidéo peut-il changer les comportements  ?

Les conférences seront toutes disponibles gratuitement dans quelques mois sur leur chaine YouTube.

Voici par exemple une vidéo de l’édition 2018  :

Les rencontres

Ce genre d’événement regroupe souvent les mêmes personnes, mais c’est toujours un plaisir de revoir des têtes et de partager nos expériences.

Il y avait beaucoup de développeurs d’Ankama et notamment mon ancien camarade Fabrice que j’ai interviewé dans un des podcasts  : Podcast #5 – Interview de Fabrice  : Game Designer chez Ankama sur Dofus.

J’ai pu faire la rencontre IRL de Mustapha que j’avais rencontré sur le forum de JeuxVideo.com où je suis assez actif.

La soirée officielle et les soirées officieuses permettaient de discuter avec plein de gens. J’ai par exemple répondu aux questions des étudiant(e)s d’écoles de jeux vidéo. Hélas, ils n’ont pas une grande expérience du monde professionnel et du marché de l’emploi dans le jeu vidéo.

Les pégases

Le SNJV (Syndicat National du Jeu Vidéo) a créé l’Académie des Arts et Techniques du jeu vidéo, qui souhaite élire les « Césars du jeu vidéo » et récompenser les gagnants en leur décernant un prix représenté par un pégase d’or. La démarche semble équitable étant donné que n’importe quel professionnel du secteur peut être académicien.

Pégase du meilleur jeu vidéo 2020

Pégase du meilleur jeu vidéo 2020

Vous pouvez vous aussi être académicien en vous inscrivant via ce lien  : devenir académicien du jeu vidéo.

Conclusion

Une édition réussie qui promet pour l’avenir. Victime de son succès, certaines salles de conférences étaient bondées et leur température oscillaient entre 28° et Enfer° environ. D’autre part, certains titres de conférence étaient un peu trompeurs  : « L’autoédition, oui, mais à quel prix » était plutôt « L’externalisation, oui, mais à quel prix ». Cela dit, les retours d’expérience étaient quand même intéressants.

Pour plus d’informations sur les futures et précédentes éditions, consultez le site officiel du Game Camp.

Si vous souhaitez que je résume certaines conférences ou que je développe certains sujets, mettez tout ça en commentaire.

Bon dev et à bientôt  !

5.0
04

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Benoît Freslon

J'adore amuser les gens avec mes jeux depuis mon plus jeune âge. Je suis développeur professionnel de jeux vidéo depuis 2006, créateur de jeux vidéo indépendants, formateur dans les écoles de jeux vidéo, mais aussi game designer et développeur en Freelance.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le « Game Concept » : l'étape indispensable pour créer son jeu vidéo