Faut-il avoir peur du vol d’idée de jeu ?

faut il avoir peur du vol d idee de jeu video
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Est-ce qu’une grosse entreprise va espionner mon idée et me la voler pour en faire un succès interplanétaire ?

Quand on a cette crainte, on ne préfère rien dire, rien montrer. On cache son jeu des méchants voleurs d’idées.

Vol idée de jeu vidéo

Je côtoie depuis plusieurs années des développeurs amateurs sur les forums, dans les serveurs Discord, dans les salons de jeux vidéo. J’ai également affaire à des clients qui, pour la plupart, sont en dehors de l’industrie du jeu vidéo. Donc, je vois, je lis et j’entends beaucoup trop souvent ces craintes et cela me désole un peu de ne pas pouvoir m’imaginer de nouvelles expériences ludiques parce qu’elles restent secrètes.

Cet article a pour but de vous rassurer en vous faisant prendre du recul sur cette peur qui n’a finalement pas lieu d’être, surtout si vous êtes des développeurs amateurs.

Une idée, c’est avant tout un concept abstrait.

L’idée c’est ce qui vient avant le prototype, avant la démo, avant le trailer gameplay et avant le jeu complet. En somme, avant que l’on puisse enfin vivre une expérience ludique et l’évaluer.

C’est simplement un ensemble de connexions cérébrales qui font émerger des émotions dans l’esprit d’une personne.

idée de jeu vidéo

Ma mère me pose souvent la question : « Tu n’as pas peur qu’on te vole tes idées ? »

Non, je peux divulguer mes idées, car en fait tout le monde s’en fout. Et je vais le faire dans cet article !

En revanche, si mes jeux publiés commencent à faire le « buzz » on essaiera très certainement de me les « copier ». Ouaip, je suis bien placé pour le savoir, car cela m’est justement déjà arrivé plusieurs fois. J’en parle un peu dans la suite de l’article. 😅

Alors pour commencer, je vous rassure, c’est normal de penser ainsi.

On pense toujours que l’idée fait tout, alors qu’au final c’est plutôt sa réalisation qui va transformer une idée cool en jeu qui déchire.

À mes débuts, j’ai gardé certaines de mes idées secrètes en pensant qu’elles étaient tellement géniales qu’on allait me les prendre avant d’avoir le temps de les développer. 95% de ces idées géniales n’ont pas été réalisées. Avec le temps, elles semblent un peu bancales ou pourries, et même après les avoir prototypées, elles ne sont pas convaincantes.

Un biais cognitif nous fait penser que notre idée est forcément géniale et a beaucoup plus de valeur juste parce qu’elle nous appartient. En effet, on accorde toujours plus de valeur à ce qui nous appartient, car on y est naturellement émotionnellement attaché et que l’on a passé du temps dessus.

Mais au final, on finit par s’apercevoir que notre idée n’est pas aussi extraordinaire ou qu’elle est totalement irréalisable.

Est-ce que des développeurs experts scrutent les idées des autres pour les voler ?

Non plus ! En fait, la grosse majorité des créatifs préfèrent travailler sur leurs propres idées. Personnellement, je préfère travailler 1000X sur mes propres idées de jeux que sur celles des autres.

Chaque personne a sa propre approche créative. Donnez la même idée de jeu à 10 personnes, et vous obtiendrez 10 jeux totalement différents qui ne ressembleront pas à ce que vous avez imaginé vous-même.

★ Les lecteurs ont aussi apprécié cet article :
▶︎
  Protégez Vos Yeux De Développeur : 7 Astuces Gratuites

En revanche, les studios comme Ubisoft et Voodoo scrutent les jeux réalisés lors des game jams pour s’en inspirer.

Une idée de jeu n’a pas de valeur

J’ai déjà écrit un article à ce sujet pour le démontrer avec plein d’arguments.

Cliquez ici pour lire l’article : Votre idée de jeu n’a aucune valeur.

Votre Idée De Jeu Vidéo n'a Aucune Valeur !

Ne soyons pas hypocrites !

La création ne sort pas de nulle part, elle provient de notre subconscient qui a été alimenté par des sons, des images, des émotions, des situations, etc.

On se nourrit principalement en enregistrant ces expériences et cela en jouant, en regardant, en observant en analysant. Donc nous allons jouer à des centaines de jeux qui vont naturellement nous inspirer.

Donc, tout le monde s’inspire de tout le monde. Se cultiver fait partie du travail créatif indispensable. Lors de la phase de conception, on liste toujours des références de jeux existants, mais cela ne veut pas dire qu’on les vole.

Je suis prêt à parier mon œil droit que toutes vos idées de jeux proviennent d’une ou de plusieurs inspirations de jeux existants.

La longueur d’avance

En tant qu’initiateur du concept, vous avez déjà une longueur d’avance sur les personnes qui voudraient s’inspirer de ce que vous aviez déjà fait. Exécuter une idée prend du temps, coute de l’argent et demande de l’investissement.

Si vous avez l’idée le premier, alors réalisez-la le premier.

Conseil de pro : exercez-vous à présenter vos idées

Un bon game designer sait correctement présenter son jeu et donner envie aux joueurs d’en savoir plus sur lui.

Quoi qu’il arrive, vous allez devoir communiquer sur votre projet le plus tôt possible pour travailler sur le marketing. Sinon, personne ne saura que votre jeu avec votre super idée est enfin sorti et jouable.

Exercez-vous à résumer votre jeu et entraînez-vous à pitcher votre concept en toute situation. D’ailleurs, je donne des astuces à ce sujet dans mon ebook gratuit téléchargeable en fin d’article.

Le plus important : récoltez des feedback

Un bon jeu est un jeu qui est passé par de multiples phases de tests utilisateurs. Si vous présentez votre jeu à des développeurs ou bien des éditeurs, des retours constructifs vont vous faire avancer et faire murir votre idée.

Les joueurs pourront vous dire si cela les intéresse, et vous pouvez alors les inviter à rejoindre un groupe de chat privé ou récolter des adresses email. Pourquoi pas 😀 !

Pour info : on a déjà « copié » mes jeux !

Aucune de mes idées n’a été volée. En revanche, on a déjà « copié » plusieurs de mes jeux parce qu’ils étaient publiés et qu’ils avaient montré leur potentiel commercial.

enigmbox crack me

Si votre jeu déboite et connaît son succès, c’est évident que l’on va venir s’inspirer de votre création pour profiter de la « Hype », ou pour essayer de dupliquer votre réussite.

L’imitation est la forme de flatterie la plus sincère.

-Oscar Wilde

Il faut donc accepter le fait que si votre jeu marche, vous allez voir apparaître des copies chinoises, russes, polonaises, etc. N’est-ce pas un excellent gage de qualité ? 😅

Comment protéger une idée de jeu ?

Dans le droit français, l’œuvre jouit d’une protection du simple fait de sa création.

Mais une idée de quelques phrases ne se protège pas.

Si vous publiez publiquement votre création, elle sera automatiquement protégée par le droit d’auteur.

★ Les lecteurs ont aussi apprécié cet article :
▶︎
  🎙Podcast #17 : Droit d'Auteur Dans le Jeu Vidéo 3/3 (Gabriel Esteves)

Ensuite, si vous voulez vraiment prouver la paternité de votre œuvre, vous pouvez vous envoyer votre jeu ou votre document de game design sous enveloppe scellée à vous-même. Mais personnellement, je ne l’ai jamais fait et cela n’a pas empêché plein de développeurs de s’inspirer très fortement de mes créations.

Passez à l’action !

Commencez par formaliser vos idées dans des documents de game design. Démarrez en rédigeant un game concept document. Je vous donne toutes les astuces de pros dans mon eBook gratuit pour bien commencer la rédaction de votre premier document de game design :

Puis réalisez un prototype pour évaluer cette idée.

En bonus : je vous donne mes idées de jeux, vous pouvez les « voler » !

Voici une liste d’idées en vracs issues de mes notes durant ces 12 dernières années. Certaines idées ont été testées, d’autres non. Parfois il y a du gameplay, parfois non. Ce sont juste des idées sans valeur…

Les objets sont des mots

CAR => voiture

Les objets sont constitués de lettres

  • CAR
  • FIRE
  • JUMP
  • MOVE
  • STOP
  • GUN

idee objets en mots

Déplacer la tige qui fait conducteur d’électricité

idee vitesse

Gravité avec les planètes

Le but est d’atterrir sur une planète. Pour ce faire, il faut donner de la poussée au bon moment à une fusée qui gravite en orbite autour de planètes, sans s’écraser sur elles.

idee gravity game

Faire passer 1 forme entre 2 autres formes de même couleur

idee lancer entre 2 objets

Maintenir le doigt sur l’écran :
Le but est de mettre son doigt sur l’écran le plus longtemps possible sans de faire croquer le doigt.
Des bêtes se dirigent vers le doigt pour le croquer. Le joueur peut enlever le doigt ou en placer plusieurs. (2 max)

Jeu de glande au bureau (déjà réalisé, mais pas publié) :
Jeu où tu ne dois pas te faire choper par ton patron au boulot.
Tu ne dois pas t’emmerder sinon tu pètes un plomb.
Le patron ne doit pas te remarquer, sinon tu es viré.

nervous breakdown

Conclusion

Durant ma carrière, j’ai été contraint de signer plusieurs fois des clauses de confidentialité par certains clients qui n’étaient pas du monde de jeu vidéo juste pour pouvoir en apprendre davantage sur leur concept. Dans 100% des cas, le concept n’était pas original, il était irréalisable ou déjà fait.

Exemples (sans être précis) :

  • « Faire un jeu freemium dans lequel on gagne de l’argent réel. »
  • « Faire Angry Birds, mais en mieux. »
  • « Faire un MMO qui modélise le monde réel dans lequel les magasins et services pourront y acheter leur emplacement et faire leur pub. »
  • Etc.

Aucun de tous ces projets avec des idées secrètement gardées n’a été réalisé. Sauf un qui a péniblement tenu une petite année.

Donc, libérez-vous de cette peur, exprimez-vous et surtout passez à l’action !

Être créateur de jeu vidéo, cela veut dire création; or il n’y a pas de création sans exécution. Une idée reste une idée sans valeur tant qu’elle n’a pas été réalisée et qu’elle n’a pas prouvé son potentiel.

J’ai trouvé deux autres articles qui parlent exactement du même sujet. Ainsi, si les pros et les personnes expérimentées vous conseillent de ne pas vous prendre la tête avec le vol d’idée, soyez soulagé.

Donc, n’hésitez pas à venir parler de vos idées sur le Discord ou en commentaire de cet article. Je vais ensuite m’empresser des les voler et me faire un max de pognon avec ! :-p.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Benoît Freslon

J'adore amuser les gens avec mes jeux depuis mon plus jeune âge. Je suis développeur professionnel de jeux vidéo depuis 2006, créateur de jeux vidéo indépendants, formateur dans les écoles de jeux vidéo, mais aussi game designer et développeur en Freelance.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×
NOUVEAU MEMBRE !