fbpx

Erreur de GAME DESIGN #3 : AJOUTER TROP DE FEATURES

Erreur de Game Design 3 - ajouter trop de features
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

On est toujours très enthousiaste quand on crée son jeu, au point de vouloir toujours intégrer de nouvelles fonctionnalités…

Mais si on ajoute beaucoup trop de fonctionnalités et de mécaniques de jeu, cela va non seulement complexifier le gameplay mais aussi le développement. Cela risque aussi de déséquilibrer les mécaniques déjà mises en place ou bien toute la cohérence du jeu.

Erreur de GAME DESIGN #3 : AJOUTER TROP DE FEATURES

Exemples de features : ajouter Le pouvoir du « double saut » sur votre personnage, ajouter la possibilité de changer de pouvoirs en cours de jeu, ajouter un mode multijoueur, ajouter un éditeur de niveaux, ajouter des ennemis supplémentaires, ajouter une boutique de skins, etc.

En gros, il faut se poser cette question pour chaque feature :

Est-ce que cette feature est VRAIMENT utile ? 🤔

En ajoutant des features, on risque de déséquilibrer le jeu et de perdre du temps. Le plus important c’est le cœur de l’expérience de jeu.

Il faut donc rester le plus simple possible. Pour l’exemple, laissez-moi vous raconter ceci :

En 2008, j’appris indirectement qu’il ne servait à rien de vouloir surcharger son jeu en features inutiles. En fait, j’ai simplement publié le prototype de mon jeu sur Internet. Mais pour moi il n’était pas du tout complet ! De mon point de vue, il manquait 80% des features, toutefois je n’avais pas le temps de les développer, de les tester et de rendre le tout cohérent. Et contre toute attente, les joueurs adoraient la version simplifiée de mon jeu. BOOM !!! Mon jeu Nano War cumule aujourd’hui 15 millions de parties. Pas mal pour un jeu sans toutes ces « features » superflues ! 😀

★ Les lecteurs ont aussi apprécié cet article :
▶︎
  7 Erreurs Des Créateurs Débutants De Jeux Vidéo

Conclusion

Cela fait réfléchir sur l’importance du game design dans nos jeux vidéo. Il ne sert à rien de vouloir créer un jeu démesuré si l’on ne se concentre pas en priorité sur l’expérience de jeu et surtout sur les mécaniques de jeu principales. D’ailleurs, les jeux Hyper-Casual sont un excellent exemple pour apprendre l’importance du game design.

La vidéo ci-dessous explique ce genre de jeu.

Clique sur la l’image pour la regarder ou bien tu peux lire l’article au sujet de Hyper-Casual Games

Bon dev et à bientôt !


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Benoît Freslon

J'adore amuser les gens avec mes jeux depuis mon plus jeune âge. Je suis développeur professionnel de jeux vidéo depuis 2006, créateur de jeux vidéo indépendants, formateur dans les écoles de jeux vidéo, mais aussi game designer et développeur en Freelance.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×
Nouvel inscrit(e)